Samedi, la salle Robert Poirier de Rennes accueillait le meeting de la Tempo Run League. Meeting de demi-fond regroupant bon nombre des meilleurs athlètes locaux sur 800m, 1500m et 3000m. L’homogénéité du niveau des athlètes attendus ainsi que la wavelight (système qui consiste à faire s’allumer des lumières de couleur au bord de la piste à une vitesse cible, dans l’objectif de reproduire les bénéfices d’un lièvre) créaient une émulation, ce qui se traduit par d’excellents résultats, notamment pour Alexis Guéroc qui améliore d’une seconde son record club (8’14″02 sur 3000m). Chrono qui le place actuellement dans le top 5 français !

exemple de wavelight à 0:46 avec Jakob Ingebrigtsen

Le lendemain, les crossmen.women se donnaient rendez-vous à Liffré pour les championnats départementaux et les Verts impressionnent déjà à environ un mois des championnats de Bretagne.
Chez les femmes, peu importe l’âge, la domination est sans partage. En Benjamine, la victoire revient à Emma Dayot qui, avec 4 de ses camarades d’entrainement (Salomé, Anna, Chloé et Maréva), se qualifie pour le match inter-comité. Il n’y aura pas eu de suspens en Junior, Fleur Templier était au-dessus du lot et s’impose avec près d’une minute trente d’avance sur sa dauphine. Victoire également sur le cross Élite F, la première place revient à l’Espoir Laure Bertrand.


Du côté des hommes certes seulement une victoire, mais un triplé en Master pour Charles Delys, Pierre-Henri Guéguen et Pierre Riaux. La huitième place de Damien Tessier leur permet de remporter, par la même occasion le titre par équipe. Au lendemain de sa très grosse performance sur 3000m, Alexis Guéroc décroche le bronze en Élite H et contribue à la médaille d’argent glaner par l’EAPB. Le cadet Mathieu Balbino continue sur sa lancée, après avoir amélioré son record sur 800, il s’adjuge la troisième place au terme des 4325m de course.

Tous les résultats ici
Toutes les photos là

Categories:

Tags:

Comments are closed

Évènements à venir