A l’origine, l’Ekiden est une course japonaise décomposée sur 3 jours et 23 étapes allant de Kyoto à Tokyo afin de célébrer le 50ème anniversaire de la nouvelle capitale. Aujourd’hui, un ekiden « moderne » ne mesure plus 508 kilomètres mais bien 42,195 Km soit la distance exacte d’un marathon. Ce marathon est découpé en 6 relais de 5 km, 10 km, 5 km, 10 km, 5 km et pour finir 7,195 km. Originellement, les coureurs se transmettaient une écharpe en tissu appelée tasuki mais ce weekend pour les championnats de France, les athlètes se passeront un dossard doté d’une puce électronique.

Ce dimanche, le MAIF Ekiden de Paris est de retour mais ne déroge pas à ces habitudes avec un parcours urbain qui longe les quais de Seine sans oublier la tour Eiffel. Parmi les 203 équipes actrices de ce championnat de France, l’EAPB était représentée avec une équipe compétitive composée de Melen Dreuslin remplacé en dernière minute par Charles Delys, Mathieu Hubert, Hugo Legrand, Quentin Olivier, Thibaut Hocquette et Alexis Guéroc. Malheureusement, ils échouent dans leur quête de top 5 ou encore de médailles mais ils parviennent tout de même à décrocher une honorable 9ème place et à réaliser un nouveau record club en 2h11’43 ».

Pour rappel, en 2013, l’EAPB avait parcouru les 42,195km en un peu plus de 2h17 et était montée sur le podium. Les performances se sont donc nettement densifiées ces dernières années. On notera qu’un nouveau record de France a été effectué en 2h04’40 » ce weekend.

On souhaite un bon rétablissement à Melen !

Categories:

Tags:

Comments are closed

Évènements à venir